Joana, la noia del bosc est un conte lyrique écrit en prose poétique basé sur certains des passages de la vie de Jeanne d'Arc, la femme française la plus connue du Moyen Âge.
Immergée depuis l'enfance dans le monde magique de la nature, des arbres, des fées et des animaux de la forêt, elle a un jour entendu des voix.
Il s'agit d'un portrait littéraire détaché des conventions de l'histoire, le voyage imaginaire d'un personnage qui, guidé par des voix intérieures qu'elle disait entendre, est devenu chef d' armée, mettant fin à une guerre sans fin.

Jeanne d'Arc est une figure historique qui a été réinterprétée à travers tous les âges, on dit qu'elle est le personnage le plus documenté du Moyen Âge.


Certains prétendent qu'il était un homme déguisé en femme, qui était en fait une princesse, fille de rois ou de nobles, envisageant même la possibilité qu'il fasse partie d'un complot politique.


Sa personne était si choquante qu'on dit que certains de ceux qui la suivaient en vie portaient ses représentations suspendues à son cou, sous forme d'amulettes ou de protection.

Le Moyen Âge était un monde où la magie, la religion, la sorcellerie et les légendes étaient partout, où l'on pouvait percevoir l'immense pouvoir que la nature exerçait dans la vie des humains, et même considérer comme normal qu'un dieu surnaturel interviendrait.


Mais Jeanne n'était pas seulement une bergère ou une guerrière ou une héroïne, mais aussi une femme du XVe siècle qui était née et vivait dans un contexte de guerre, et au moment de me documenter, la vraie femme qui était me semblait bien plus intéressant que n'importe quel mythe.

J'imaginais que j´entrais dans sa mémoire pour faire le portrait intérieur d'une Jeanne humaine et innocente, remonter à son enfance et adopter la perspective d'un enfant, en essayant d'approcher le grand mystère qu'étaient les voix.

Car guidée par ces Voix pour chercher un chemin qui éviterait la violence, elle a été contrainte de se confronter à tout un monde qui n'était pas encore prêt à comprendre son message, pour trouver à la fin un destin fatal et inévitable.

Le texte est écrit en prose poétique, une prose où le ton poétique prédomine sur le récit, ce qui permet de raconter des faits et en même temps de transmettre les mêmes sensations d'un poème, mais sans être soumis aux éléments les plus formels de la poésie.

Cela en fait un genre plus simple que la poésie lors de sa lecture, avec un lien plus étroit avec le lecteur lors de la communication d'idées, de sensations, d'images et de sentiments avec lesquels le lecteur peut s'identifier., Sans renoncer au rythme intérieur et aux ressources littéraires d'un poème, permettant que dans certains passages du texte narratif, il puisse y avoir une charge lyrique profonde.

Llibres sobre Joana d´Arc

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *